AES: le premier sommet des chefs d’Etat se tient demain à Niamey

AES

L’AES organise son premier sommet des chefs d’Etat à Niamey au Niger demain samedi 6 juillet. Cette réunion de l’Alliance des Etats du Sahel se tient un jour avant le sommet de la Cedeao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) prévu à Abuja au Nigéria.  

C’est la première fois que les chefs d’Etat du Mali, du Burkina Faso et du Niger se retrouvent ensemble, même s’il y a eu des rencontres bilatérales entre eux. « Notre pays accueille le samedi 6 juillet le premier sommet des chefs d’Etat de l’AES, à savoir le Burkina, le Mali et le Niger », ont annoncé les autorités nigériennes dans un communiqué. 

Le pays se prépare à accueillir ce vendredi 5 juillet des délégations des dirigeants burkinabè Ibrahim Traoré et malien Assimi Goïta. Ces derniers seront reçus par leur homologue nigérien le Général Abdourahamane TIANI. 

Lire aussiBénin: pêche et baignade interdites de Togbin à Ekpè

Opérationnalisation de l’AES

Le Général TIANI a appelé les populations de Niamey et de ses environs à sortir massivement pour réserver un accueil chaleureux aux chefs d’Etat de l’AES et à leurs délégations. 

Selon certaines sources, cette rencontre permettra à Ibrahim Traoré, Assimi Goïta et Abdourahamane Tiani de définir la forme juridique et l’opérationnalisation de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel. 

Pour rappel, l’AES a été créée en septembre 2023. Les chefs d’Etat de cette nouvelle organisation ont annoncé leur retrait de la Cedeao fin janvier, lui reprochant d’être inféodée à la France.