Engouement à la CAN 2023 : quand supporters ivoiriens et camerounais font rêver

Engouement à la CAN2023 : quand supporters ivoiriens et camerounais font rêver

Plus que quelques jours avant que la CAN 2023 ne détournent tous les regards des amoureux du ballon rond vers les stades de la Côte d’Ivoire. Mais en attendant le 13 janvier et le premier coup de sifflet de la plus grande compétition du foot en Afrique, supporters ivoiriens et camerounais chauffent déjà les tribunes à travers une rivalité qui promet de rendre le mois de compétition plus intéressent que d’habitude.

Du 13 janvier au 11 février 2024, se déroulera la 34e édition de la phase finale de la coupe d’Afrique des nations de football. Cinq villes ivoiriennes seront dédiées à la compétition, notamment Abidjan, Bouaké, Korhogo, San-Pedro et Yamoussoukro. 24 équipes prennent part à la CAN 2023 dont celle du pays organisateur, la Côte d’Ivoire.

CAN 2023, une compétition qui s’annonce belle dans les tribunes

Alors que la rivalité entre eux est vieille sur les réseaux sociaux, notamment à travers des taquineries entre leurs influenceurs, artistes et autres, camerounais et ivoiriens ont décidé d’amener cette ambiance sur le domaine du sport. L’occasion de la CAN 2023 organisée par la Côte d’Ivoire et à laquelle participe le Cameroun est donc la meilleure à saisir.

CAN 2023 : Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal , s’en prend à la CAF

Aussi, depuis déjà quelques mois, les supporters des deux pays rivalisent d’ingéniosité sur les réseaux sociaux pour donner chacun la primauté à sa sélection. Bien que les deux équipes ne se retrouvent pas dans la même poule lors de la CAN 2023, leurs supporters créent déjà une confrontation entre les deux pays, en attendant d’éventuelles retrouvailles sur le terrain. Cette rivalité amicale s’est même matérialisée par une chanson produite par ”les habitants du continent” intitulée, ‘’Côte d’Ivoire, on arrive’’.

Chanson à laquelle les supporters ivoiriens ont répondu par une autre intitulée ‘’Cameroun, on vous attend’’. Cette compétition entre supporters sert en même temps à mettre en avant les deux pays sur les réseaux sociaux et donc sert de branding pour le Cameroun et la Côte d’Ivoire. La diaspora s’est aussi prêtée au jeu à travers deux artistes-comédiens d’origine ivoirienne et camerounaise, vivant en France.

Lire aussi: Football : la CAF favorable à une coupe du monde tous les deux ans

Stade Félix Houphouët Boigny
Randy Guine et Sacko Camara ont décidé de faire le périple Paris-Abidjan en voiture, pour soutenir la compétition, tout en donnant plus d’écho à cette compétition entre les supporters des deux pays. Ce périple est particulièrement suivi jusqu’au sommet des États qu’il traversent puisqu’ils sont chaleureusement accueillis, notamment en Mauritanie et au Sénégal.

Tout ceci concourt à donner plus de visibilité à la CAN2023 et aux deux sélections. La compétition promet donc d’être belle dans les tribunes sous l’impulsion des supporters des deux pays et l’on imagine à peine, comment seront les tribunes si les deux équipes venaient à se rencontrer au cours de la compétition.

Ce buzz autour de la compétition a inspiré d’autres supporters à l’instar d’un Marocain qui a décidé de rallier la Côte d’Ivoire à vélo, pour donner une visibilité à son équipe. Déjà arrivé en Côte d’Ivoire, il se dirige actuellement vers la ville de San-Pedro où est logée l’équipe marocaine, qui participe à la CAN 2023.

Esso A.